Permis Hauturier - Permis Bateau

Extension hauturière, pour la navigation au large...

Permis Hauturier

Programme de formation Permis Hauturier en cours collectifs:

 

Stage théorique de 15 heures en 10 cours collectifs de 1h30 en semaine (Formation à la navigation, marée, météorologie et réglementation)

 

- Inscription à l'examen dès 16 ans

- Etre titulaire du permis côtier

- Timbres fiscaux 38€

 

Cout de la formation 700€

Promo Session Oct/Nov 550€ (places limitées)

Permis Hauturier Accéléré

Formation accélérée - Programme de formation Permis Hauturier en cours collectifs:

 

Stage théorique de 15 heures en 2 cours collectifs de 7h30 le samedi (Formation à la navigation, marée, météorologie et réglementation)

 

- Inscription à l'examen dès 16 ans

- Etre titulaire du permis côtier

- Timbres fiscaux 38€

 

Cout de la formation 1 000€

Formulaire Permis Hauturier
inscription hauturier cerfa_14680-01.pdf
Document Adobe Acrobat [223.6 KB]

 

L'extension hauturière du permis plaisance autorise à conduire :

 

un bateau de plaisance d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts ; en mer et sur les lacs ou plans d'eaux fermés ; de jour comme de nuit ;
et sans limite de distance d'un abri ou des côtes.

 

Le candidat doit avoir au moins 16 ans et détenir :

 

un permis de plaisance option côtière ; ou un permis A pour conduire en mer les navires de plaisance à moteur (ancienne dénomination du permis option côtière) ; ou un permis mer côtier.

 

L'extension hauturière ne comporte qu'une épreuve théorique de navigation.

 

Cette épreuve sert à démontrer que le candidat est capable :

 

de savoir lire la carte marine ; de faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur la carte ; de calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap au compas, le cap vrai, la route sur le fond, faire l'estime ; d'identifier les phares ; d'être sensibilisé aux aides électroniques à la navigation ; d'effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes ; de savoir interpréter de manière simple une carte de météorologie marine et connaître les symboles utilisés ; de connaître le matériel de sécurité obligatoire au-delà de 6 milles.

 

Pour cette épreuve, l'interrogation du candidat porte sur les points suivants :

 

une épreuve sur carte, notée sur 12 ;
un calcul de marée, noté sur 4 ;
2 questions sous forme de QCM portant sur l'utilisation et les précautions d'usage des aides électroniques à la navigation, notées chacune sur 0,5 ;
2 questions de météorologie sous forme de QCM, notées chacune sur 1 ;
1 question de réglementation sur le matériel de sécurité sous forme de QCM, notée sur 1.

 

Pour être reçu, le candidat doit obtenir au moins une note de 10 et la note de l'épreuve sur carte doit être au moins égale à 7. La durée de cette épreuve est de 1 heure 30 minutes. Le candidat doit utiliser la carte spéciale examen n°9999 du service hydrographique et océanographique de la marine.

 

Le candidat utilisera à cette occasion une carte spéciale du service hydrographique et océanographique de la marine pour l'examen dénommée « carte 9999 ». Cette carte, servant à l'examen, sera conservée par le service instructeur.

 

 


Appel

Email

Plan d'accès